Lors de mon séjour au Danemark, j’ai visité les deux plus grandes villes du Pays : Copenhague et Aarhus. La capitale comportant moins de 600 000 habitants, ces villes restent à taille humaine. Le Danemark a été élu « Pays le plus heureux du monde » en 2016, et en voyant la sérénité et la qualité de vie qui y règnent, on peut comprendre pourquoi.

Copenhague

Copenhague, capitale danoise, est située principalement sur l’ile de Seeland, à l’est du pays. Située en bord de mer, la ville est parcourue de larges canaux sur lesquels naviguent des bateaux, et on y trouve l’emblématique port Nyhavn.

Port de Nyhavn à Copenhague

Port de Nyhavn de nuit

Christiansborg Palace a été construit en 1740 pour loger le Roi. Cet imposant château est maintenant encore en partie occupé par la Famille Royale, mais il est surtout le siège du Parlement danois, du Premier Ministre et de la cour Suprême.

Siège du Parlement du Danemark

Christiansborg Palace, siège du parlement danois

Juste à côté se trouve la bibliothèque royale et son très joli jardin.

Jardin de la Bibliothèque Royale à Copenhague

Le château de Rosenborg, situé au centre de la ville, date du début du XVIIe siècle. C’était la résidence royale jusqu’en 1710. Depuis le XIXe siècle, le château est utilisé comme musée, où sont particulièrement conservés les joyaux de la couronne danoise.

Chateau Rosenborg, Copenhague

L’église qui m’a le plus marqué à Copenhague est l’église de Notre-Sauveur (Von Frelser Kirke). Son clocher en spirale de couleur noire agrémenté d’or attire tout de suite le regard. Cette spirale est en fait un escalier extérieur

Eglise Notre-Sauveur - Von Frelser Kirke

Eglise Notre-Sauveur - Von Frelser Kirke

Le square Superkilen, dans le quartier de Norrebrø, est très original et design. Il a été conçu par l’agence d’architecture BIG pour amener plus de vie dans le quartier.

Square design Superliken à Copenhague

Copenhague est touristique mais reste à taille humaine pour une capitale. L’atmosphère y est détendue et une certaine sérénité y règne.

Centre de Copenhague

Rue du centre de Copenhague

Christiania

Tout est parti d’un terrain militaire abandonné dans la ville de Copenhague. Dans les années 1970, une communauté dictée par les idées post-mai 68 d’une société autogérée anti-capitaliste se crée et signe une charte déclarant Christania comme « ville libre ».

Panneau d'entrée à Christiana

Maison de Christiana

Sans hiérarchie, les décisions sont directement prises par les membres de la communauté à l’unanimité, trouvant un consensus lorsqu’il le faut. Ce modèle est très intéressant et bien fondé, mais cela au milieu d’une ville capitaliste apporte forcément (à mon avis) des dérives.

Stand souvenirs Christiana

Devenue en partie une attraction touristique, Christiania perd à mon sens de son intérêt. Des tensions avec le gouvernement sont évidemment présentes, et en 2011 la communauté a dû acheter un bonne partie des terrains à la ville historique.

Centre de Christiana, Pusher Street

Vélo cannabis à Christiana

La consommation et la vente de cannabis étant tolérées, une rue est consacrée à cela. Mais la plupart des dealers ne sont pas membres de la communauté et certains membres travaillent à Copenhague et profitent des loyers aux bas prix de la ville-libre. Le capitalisme fait donc finalement en partie fonctionner la communauté auto-gérée, en espérant que cela ne la mène pas à sa perte. Lorsque j’y étais, une descente de Police a eu lieu pour arrêter des dealers – c’est apparemment fréquent.

Arrestation à Christiana

Cette « ville-libre » reste un symbole de liberté et est un exemple de société sortie, en partie du moins, du capitalisme.

Gallerie d'art à Christiana

Maison graffée à Christiana

Aarhus

Deuxième plus grande ville danoise, Aarhus est située sur la côte est de la région nord du pays, le Jutland. C’est la plus vieille ville du Danemark, mais aussi de l’ensemble Norvège-Suède-Danemark! Avec une grande population étudiante, Aarhus est dynamique et culturelle.
On peut y admirer de très beaux monuments, comme le théatre, la cathédrale ou encore l’école secondaire Aarhus Katedralskole.

Théâtre d'Aarhus

Katedralskole à Aarhus

Le musée d’art ARoS Kunstmuseum est un des plus grand musées d’art d’Europe du Nord. Le bâtiment est surmonté d’une oeuvre d’Olafur Eliasson, Your Rainbow Panorama, qui est comme un grand cercle chromatique transparent posé sur le toit du bâtiment, d’où il est possible d’admirer la ville de toutes les couleurs.

Musée d'art ARoS d'Aarhus

La très récente (2015) médiathèque Dokk1 est d’une architecture très moderne qui contraste avec les plus vieux monuments. Cela ajoute une nouvelle touche de modernité, sans enlever de charme à la ville, bien au contraire.

Bibliothèque Dokk1 à Aarhus

Il est agréable de se promener dans le centre-ville, qui est calme tout en restant dynamique grâce aux boutiques, bars et restaurants présents. Comme toutes les villes danoises, l’aménagement urbain est très bien adapté aux vélos.

Rue du centre de Copenhague

Rue à Aarhus

Aarhus est situé sur la côte est du Danemark, ce qui lui confère une agréable atmosphère maritime. En effet, on peut se promener dans le port ou sur les bords de mer, ou encore aller se baigner et se détendre sur la plage.

Port d'Aarhus

Plage d'Aarhus